Trois paradis sur terre : un itinéraire historique pour mieux visiter les jardins des Îles Borromée et de la Rocca d’Angera, sur le Lac Majeur en Italie du nord.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Parcourir un millénaire d’histoire au milieu des couleurs et parfums de trois des plus beaux jardins du monde : c’est ce que le circuit « Paradis sur Terre », concocté par des spécialistes et chercheurs, propose aux visiteurs du Lac Majeur, grâce à un jardin médiéval (Rocca di Angera), un jardin à l’italienne (Isola Bella) et un jardin romantique (Isola Madre).

Ainsi, les villas antiques et leurs jardins sont reliés par un fil vert qui guide les visiteurs dans le cadre enchanteur du Lac Majeur, en suivant l’ordre que l’on désire ou en respectant la progression historique dessinée par l’itinéraire.

Le Moyen-Âge à la Rocca Borromeo d’Angera

Située en haut d’une falaise sur la rive lombarde du Lac Majeur, la Rocca di Angera domine le versant méridional du lac et est le cadre d’un projet sur le jardin médiéval, notamment avec son Giardino delle Erbe Piccole (« Jardin des petites herbes »). On peut y admirer de nombreuses espèces décrites dans les textes anciens, aussi bien des plantes médicinales qu’ornementales cultivées selon des règles et une géométrie précises. Le tout contribue à recréer sur terre une image du « Paradis perdu » grâce à un espace invitant au recueillement et permettant d’avoir accès à une autre dimension temporelle, dans un univers où même un brin d’herbe prend une signification bien particulière et transmet un message d’harmonie divine et de beauté.

Le triomphe de l’harmonie baroque sur l’Isola Bella

Après les jardins médiévaux, une deuxième étape conduit les visiteurs vers l’Isola Bella et son élégant jardin baroque à l’italienne : l’un des exemples les mieux conservés d’Europe, il a été récemment désigné comme « Plus beau Jardin d’Italie ». Construit à partir de 1630, ce magnifique jardin, orné de statues, fontaines et plantes provenant du monde entier, s’articule sur deux terrasses et forme, avec le Palais, une sorte de navire imaginaire de marbre, fleurs et arbustes flottant sur les eaux tranquilles du lac, avec le palais en proue et le jardin en poupe.

Le climat lacustre favorise la croissance d’une végétation riche en espèces botaniques – entre autres, azalées, rhododendrons, pamplemousses, oranges amères, etc. Orchidées, plantes carnivores et collections remontant au 19ème siècle sont abritées dans des serres que le public peut visiter.

À ne pas oublier : la galerie Berthier réouverte récemment avec son exceptionnelle collection de tableaux, la salle du Trône et les grottes entièrement décorées de mosaïques.

Passion pour la botanique et atmosphère romantique sur l’Isola Madre

La plus grande des îles Borromée, l’Isola Madre, propriété de la famille Borromée depuis 1500, est renommée pour ses camélias, glycines, azalées, mais aussi grâce à son jardin botanique qui abrite les espèces végétales les plus rares ainsi que des paons, des perroquets et des faisans.

Gustave Flaubert l’a décrit comme un véritable « paradis terrestre » : se promener parmi les allées de ce fascinant jardin, c’est partir à la découverte de la flore d’une grande partie de la planète mais aussi faire l’expérience de la passion de la famille Borromée pour la botanique à travers les collections réunies et présentées au public.

À ne pas oublier : le palais du 16ème siècle avec ses collections de livres, poupées et porcelaines et la Salle du Collectionneur (« Stanza del Collezionista »), réouverte récemment, qui reconstitue le salon de Robert Peché et Gisèle Brault Peché, couple de collectionneurs français ayant réuni dans leur demeure à Tours poupées anciennes, automates, meubles, bronzes, livres, porcelaines et argenterie.

Saison 2011 : du 26 mars au 23 octobre 2011, tous les jours de 9h à 17h30

Pour en savoir plus :

www.borromeoturismo.it

www.lelacmajeur.com

Contact pour la presse

MAGGIONI Tourist Marketing

Dietrich-Bonhoeffer-Str. 3 D - 10407 Berlin Allemagne

Tél. : + 49 (0) 30 44 04 43 98

Mail : i.bauge@maggioni-tm.de

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »